Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/11/2012

Les parefeuilles de la Maison d'Oc'Ton. Maison ancienne de village qui vient d'être entièrement rénové sur la commune d'Octon, proche du lac du Salagou dans l'Hérault. Proposé à la location saisonnière.

La Maison d'Oc'ton est un gite rural implanté en plein coeur du charmant village d'Octon, proche du Lac du Salagou dans l'Hérault (Sud de France). Et pour plus d'information suivez le guidehttp://locationlamaisondocton.blogspot.fr/2012/08/present...

Une amie vient de voir une photographie de la chambre "le Rêve Blanc", carrelée de pare-feuilles anciens - carreaux de terre cuite -. Songeant elle-même à réemployer ceux qu'elle vient d'enlever de sa sous-toiture dans le cadre d'une rénovation de maison ancienne, elle me demande ma recette. Pour elle (salut Audrey ! ) et pour tous ceux que cela intéresse, voici ma méthode -peaufinée après la pose de centaines de mètres carré dans ma propre maison ! -  :

chambre 1 octon 2012 06 (4).JPG

1/ le nettoyage : Mettre les carreaux de terre cuites dans une grande bassine, genre comporte ou container poubelle, remplie d'eau javelisée. Attendre plusieurs heures en fonction du degré de salissures. Les sortir un à un et les brosser avec une brosse en chiendent dure. Si certaines salissures résistent, comme les peintures anciennes ou des traces de goudron, utiliser en dernier recours de l'acide chloridrique directement sur le parefeuille. Attention : utiliser gants et masque.

Après rinçage, les carreaux sont prêts à être installés.

Si vous avez la chance de disposer d'un bon karcher, une solution plus aisée consiste à les poser les uns à côté des autres sur une grande terrasse extérieure et de les passer un à un sous le jet.

2/ SECHAGE : Une fois posés et jointoyés sur votre sol, il faudra attendre plusieurs jours de séchage pour que toutes les remontées de ciments soient terminées. Vous verrez alors une mince pellicule blanchâtre sur le dessus.

3/ GRAND NETTOYAGE du sol avec de l'acide chloridrique dilué dans de l'eau (1 dose d'acide pour 10 d'eau), avec là aussi usage de gants et de masque. Second nettoyage avec un detergeant, genre lessive saint marc. A l'issue, plusieurs rinçages à grande eau seront necessaires.

4/ TRAITEMENT : Après séchage complet (le lendemain ou surlendemain) on peut attaquer le traitement qui se fera en 2 étapes :

1ère étape : mettre un imperméabilisant naturel maison. Il s'agit d'huile de lin et d'essence de thérébentine que l'on fait chauffer dans une grande cocotte à feu doux. A raison d'1 litre d'huile de lin pour 2 litres d'essence de thérébentine. Un fois chaud -mais non bouillant ! - on verse la cocotte sur le sol, en commençant au fond de la pièce, et on étale rapidement en procedant m2 par m2 avec un balai espagnol qu'on réservera à cet usage. Vos pare-feuilles seront impérméabilisés lorsque vous verrez des traces d'huile de ci-delà qui n'auront pas été absorbées. La quantité de produit nécessaire dépendra de la porosité de vos carreaux. Sachez qu'il vous en faudra plusieurs dizaines de litres, heureusement le prix est abordable.

2ème étape : une fois les carreaux saturés et bien secs, on passe, toujours avec le balai espagnol, c'est plus rapide, une cire de finition spéciale carreaux de terre cuite, qu'on trouve dans les magasins de bricolage ou les drogueries sous les marques LUBERON ou LES FRERES NORDIN. La prendre en bidon de 5 litres c'est plus rentable.

Voilà, votre sol est maintenant superbe... 

UN DERNIER CONSEIL : surtout pas de précipitation, respectez les étapes de séchage où vous risquez de grandes déconvenues...

 

***

La Maison d'Oc'Ton est désormais ouverte à la location  toute l'année pour la semaine  ou pour de courts séjours 

 

 écrire un mail  : lamaisondocton@gmail.com 

 

Par téléphone  :  06.13.01.44.78 depuis la France

 

 00.33.6.13.01.44.78 depuis l'étranger

 

Les commentaires sont fermés.